Comme vous le savez, je suis un inconditionnel d'Airtable : tout en étant simple à prendre en main, il y a une multitude de cas d'usages avancés qu'il est possible de traiter avec :

  • gestion de contrats
  • mini-ERP
  • CRM
  • gestion de stock et de commandes
  • gestion des parcelles d'une coopĂ©rative
  • un mĂ©lange d'un peu tout cela Ă  la fois
  • ...

L'imagination est la limite !

Pourquoi Aircontact ?

Ce qui est super pratique, c'est qu'Airtable fourni une app native qui permet d'avoir accès à ses données en mobilité.

Malheureusement, si elle est pratique pour tout type de données, l'app n'est pas vraiment faite pour la gestion de contacts : trop lente, mise en page pas suffisamment claire, nécessité de cliquer à plusieurs reprises pour choisir sa base / table / record, plantage...

Bref, pas génial pour une utilisation instantanée telle que le nécessite la gestion de contacts.

Etant donné que l'un de mes cas d'usage d'Airtable est le CRM (et la gestion de tous mes contacts), je me suis attaqué au problème en créant ma propre app : Aircontact.

Qu'y a t'il dans Aircontact ? Et pourquoi ?

A la base, le cahier des charges est simple :

  • paramĂ©trage le plus simple possible
  • vue d'aperçu d'un contact agrĂ©able
  • recherche sur tous les champs
  • possibilitĂ© de lire tous les types de champs, y compris les boutons, roll up, multiple selects et linked records
  • possibilitĂ© d'avoir des raccourcis sur la page d'accueil
  • identification de l'appelant

Paramétrage initial

Concernant le paramétrage, il suffit d'insérer sa clé API Airtable, choisir sa base, sa table et les champs que l'on souhaite voir s'afficher et... c'est tout !

Manip qui prend une minute et qui n'est pas à refaire ensuite. Le plus long est de choisir les champs mais cela permet de gagner en clarté en affichant que les champs utiles (et pas les champs "techniques").

La page d'accueil

Concernant la page d'accueil, c'est très sobre, avec la possibilité d'avoir trois raccourcis paramétrables. Dans mon cas, j'ai un formulaire Tally qui me permet de faire terminal CB via leur intégration avec Stripe, un raccourci vers une app Airtable qui me donne le solde de mon compte bancaire et une autre me permettant d'envoyer un sms "brandé" au nom de ma boite.

Il y a également le champ de recherche qui va piocher dans tous les champs qui ont été choisis lors du paramétrage, que ce soit du texte, des résultats de formules ou de roll up.

Si par exemple, par rapport à la date de dernière interaction, un resultat de formule m'indique "A RECONTACTER", il me suffit de taper ce texte pour avoir la liste des gens qu'il faut que je recontacte.

Aperçu d'un contact

Pour ce qui est de la vue d'aperçu d'un contact, c'est sobre, en ligne, sans avoir à scroller horizontalement entre les colonnes.

Ici, on voit un champ téléphone, un champ mail ainsi que plusieurs champs de type "button" pour avoir des actions rapides pour chaque personne (ajout d'une interaction, envoi d'un sms "brandé", inscription à une formation...).

Comme évoqué précédemment, j'affiche également des résultats de formules et des roll up ce qui me permet de trouver des contacts suivant d'autres critères que le nom et le prénom (qui je dois recontacter par exemple).

J'intègre également le nom de l'entreprise mais surtout des Tags (sous forme d'un multiple select), qui me permettent de vite retrouver une catégorie de contacts.

J'ajoute également un single select me donnant la région du contact. Ainsi, je peux savoir qui dans mes contacts sont de la région bordelaise quand je passe par là.

Identification de l'appelant

Je l'évoquais un peu plus haut, une des features que je souhaitais développer était l'identification de l'appelant, sur le même modèle que les outils anti-spam téléphonique. Malheureusement, cela ne s'est pas avéré concluant (pour le moment) : d'un utilisateur à un autre, cela ne marchait pas toujours, sans que l'on comprenne pourquoi.

Etant donné que le CRM peut avoir des contacts que l'app native n'a pas, j'ai donc trouvé l'alternative qui consiste en l'intégration des contacts "Airtable" dans l'app native.

Cela permet donc de bénéficier de la présentation de numéro classique.

Cependant, c'est un point qui ne me convient pas et que je ferai Ă©voluer Ă  terme.

One more thing

Aircontact est dispo sur iOS et Android mais aussi iPad OS.

Le paramétrage est le même mais l'avantage de cette version est qu'il est possible d'intégrer directement les Interfaces Airtable dans les raccourcis.

3 raccourcis possible, 3 Interfaces possibles !

Pour ma part, j'en ai un pour la gestion financière de mes entreprises, un autre sur mon patrimoine et toujours mon terminal CB Tally.

Comment télécharger Aircontact ?

Si vous voulez télécharger Aircontact, c'est par ici :

Et surtout, n'hésitez pas à me faire part de vos feedbacks !